Opcalia a anticipé la réforme de la formation professionnelle (nouvelle présidence de l’Opca)

À la tête du conseil d’administration paritaire d’Opcalia [[Opca de branches, Opcalia est aussi l’un des deux Opca interprofessionnels agréés.]] depuis le 28 juin dernier, Eric Depond (Medef), président, et Yannick Ghoris (CFDT), vice-président, s’expriment sur la réforme «~pour la liberté de choisir son avenir professionnel~» et de son impact sur les organismes paritaires collecteurs agréés (Opca), appelés à devenir opérateurs de compétences (Opco).

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 24 juillet 2018.

Le Quotidien de la formation~- Que pensez-vous de la réforme de la formation professionnelle et de son impact sur les Opca? Eric Depond (Medef)~- Nous nous réjouissons de voir les branches professionnelles confortées dans leur rôle central dans le paysage de la formation, notamment s’agissant du pilotage de l’apprentissage, voie royale vers l’emploi durable. Yannick Ghoris (CFDT)~- La réforme sur le point d’être votée fait la part belle à l’autonomisation de l’individu dans la formation tout au long de la vie. Mais n’oublions pas que nous ne sommes pas tous égaux devant l’acte pédagogique. Je pense aux moins qualifiés qui…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters