Pôle emploi : le conseil en évolution professionnelle entre dans une logique de construction avec le demandeur d’emploi

Dans le cadre d’une matinée d’échanges, jeudi 13 octobre, au sein des locaux de l’École 42, Jean Bassères, directeur général de Pôle emploi, a exposé sa conception du conseil en évolution professionnelle (CEP) dans la mesure où « la stratégie de Pôle emploi est en phase avec la logique du CEP ». « Nos conseillers faisaient déjà du CEP sans le savoir sauf qu’aujourd’hui, nous entrons dans une logique de construction avec les demandeurs d’emploi », a-t-il ajouté.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 14 octobre 2016.

Dans un premier temps, Misoo Yoon, directrice générale adjointe en charge de l’offre de services de Pôle emploi, a précisé que « les besoins et les profils des demandeurs d’emploi sont de plus en plus diversifiés ». Leur niveau moyen de formation a d’ailleurs augmenté depuis 1996, avec 46~% d'entre eux ayant un niveau supérieur ou égal au bac (contre 29~% en 1996). En outre, la mobilité professionnelle est de plus en plus importante avec un tiers de demandeurs d’emploi (plutôt des personnes peu qualifiées) reprenant un emploi sur un métier différent de celui exercé avant sa période de chômage.…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform