Projet de loi « avenir professionnel » : les députés adoptent le compte personnel de formation en euros

Les députés ont voté, mardi 12 juin, en faveur de l’article premier du projet de loi «~pour la liberté de choisir son avenir professionnel~» qui porte sur les droits individuels à la formation et la rénovation du compte personnel de formation (CPF).

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 14 juin 2018.

En adoptant cet article, les députés valident le principe de l’alimentation du CPF en euros et non plus en heures comme c’est le cas depuis la mise en place du dispositif en 2015. Ils entérinent aussi la disparition du congé individuel de formation (Cif) et son remplacement par le CPF de transition professionnelle destiné à financer les projets de reconversion. Au total, plus de 200 amendements ont été déposés sur l’article premier dont certains destinés à remettre en cause le principe de la monétisation du CPF. La mesure, qui n’avait pas été retenue par les partenaires sociaux dans leur accord…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également