Houdent

Par - Le 01 janvier 2004.

Depuis le 17 décembre dernier, Yann Houdent (63 ans) est le nouveau président de l’Office professionnel de qualification organismes de formation et des conseils (OPQFC), structure juridique qui rassemble l’Office professionnel de qualification des organismes de formation (OPQF) et l’Office professionnel de qualification des conseils en management (OPQCM). Il succède à Michel Janneteau (1), décédé le 31 octobre 2003.

Ingénieur civil des Mines, Yann Houdent dirige, depuis 1992, Learning Tree International, une société de formation dans les domaines informatiques, réseaux Internet et management. Également vice-président de la Fédération de la formation professionnelle (FFP), Yann Houdent a une parfaite connaissance du monde de la formation professionnelle. Il a, en effet, débuté sa carrière en 1966 dans le groupe Cegos où il est entré en tant que consultant. Il a ensuite assuré les fonctions de directeur de la filiale de Cegos au Brésil, puis celles de directeur au département de formation en informatique, puis de Ise-Cegos (devenu Ise-International), société de ré-édition de logiciels pour micro-ordinateurs et de distribution de logiciels.

Le nouveau président entend poursuivre le travail commencé par son prédécesseur sur la reconnaissance du professionnalisme. Dans cette logique, il “s’engage à renforcer la notoriété des qualifiés auprès des acteurs de la formation professionnelle continue et du conseil en management”.

Ainsi, les chantiers prioritaires, retenus par Yann Houdent, sont la mise en place de la Maison du professionnalisme et l’accréditation par le Cofrac (Comité français d’accréditation). “La Maison du professionnalisme se veut un vaste lieu d’échanges et de propositions entre les qualifiés, les clients, les prestataires et institutionnels de la formation et du conseil.” Yann Houdent “souhaite agir de telle manière que les qualifiés trouvent au sein de l’OPQFC les moyens leur permettant d’élever le niveau de professionnalisme de leur structure”.

Depuis plus d’un an, l’ensemble des Offices professionnels de qualification français (OPQ) travaille à l’élaboration d’une norme commune au processus de délivrance des qualifications professionnelles, avec l’appui des pouvoirs publics et de l’Afnor. “La stricte conformité à cette norme permettra d’obtenir l’accréditation des OPQ qui en feront la demande. Le positionnement de la qualification professionnelle par rapport aux autres signes de reconnaissance (certification…) sera ainsi clarifié, permettant une ouverture européenne .”

Knock Billy

OPQFC :

73-77 rue de Sèvres

92154 Boulogne Billancourt cedex ;

site : www.opqfc.org

1. Voir Inffo Flash n° 617

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters