Momindum Studio, un outil gratuit pour la création d’environnements d’autoformation interactifs

Présent à Elearning Expo 2008, à Paris du 19 au 21 février, l’éditeur Momindum en a profité pour annoncer la mise à disposition gratuite en téléchargement de son logiciel Momindum Studio, outil de création de présentations “rich media”.

Par - Le 16 mars 2008.

Avec cette application qui permet de synchroniser un document audio ou vidéo avec tout type de document (pages web, images, textes, PDF, Flash, Powerpoint, etc.), le formateur est en mesure de proposer à ses apprenants des supports pédagogiques à forte valeur ajoutée et de les partager. À la base de cette solution, le “deep tagging” ou “indexation en profondeur”.

Une opération qui consiste à convertir en mots clés le document d’origine afin de pouvoir repérer instantanément le “passage pertinent” et de lui adjoindre, si besoin, d’autres contenus à vocation informative, explicative ou formative.

Très simple d’accès et intuitive, l’interface standard est organisée en plusieurs parties.

Premièrement, la fenêtre vidéo, qui comporte un bouton “Partagez l’instant” permettant de créer un hyperlien en cours de lecture pour pouvoir partager n’importe quelle séquence.

Deuxièmement, le “mode plan” est utile pour accéder directement à l’endroit souhaité. Une fenêtre centrale permet l’affichage automatique des documents synchronisés, complété par une liste de documents, également synchronisés, invite à une liste de mots clés pour une navigation sémantique à travers les moments pertinents du discours.

Enfin, un menu “Documents” invite à retrouver la liste complète des documents associés à la présentation. Publiables au format Scorm, les séquences ainsi créées peuvent être intégrées à n’importe quelle plateforme respectant les standards du marché, et sont également exportables sur tout type de support (internet, intranet, CD-Rom, DVD, clé USB, etc.).

De quoi concevoir des environnements d’autoformation interactifs, à l’instar de la Cour de cassation, qui a déjà réalisé 150 heures de formation librement accessibles en ligne[ 1 ]http://courdecassation.droit-in-situ.net/modes/index.php , de l’anglais Fortinet, qui propose une retransmission de sa conférence sur les virus[ 2 ]www.momindum.com/common/assets/fortinet, ou encore d’Orange, qui a commandé douze modules d’environ une heure en français et en anglais.

Disponible gratuitement en version standard (synchronisation de la vidéo avec les documents et navigation par le plan), Momindum est également proposé en version avancée (personnalisation de l’interface, accès au contenu ou aux documents annexes par mots clés, publication au format Scorm) selon un tarif dégressif en fonction du nombre d’heures vidéos traitées (de 100 euros de l’heure pour un forfait “deux heures” à 48 euros pour le forfait “cent heures”.

Contact : www.momindum.com

[(

Qu’est-ce que le “rich media” ?

Connu sous le nom de “média enrichi” en français, le “rich media” est une technologie visant à améliorer l’interactivité des contenus audios et vidéos par un process d’indexation.

Celui-ci permet de relier par hyperlien tout ou partie du document maître à d’autres contenus présentant un intérêt contextuel. L’enjeu ? Accélérer le processus d’acculturation pour ne rien perdre du sens du message principal. À titre d’exemple, imaginez que le présent encadré vous soit délivré sous forme de vidéo. Au moment où l’auteur prononce “rich media”, la page web de Wikipedia relative au concept s’affiche dans un cadre offrant, qui, un complément d’information, qui, une piqure de rappel.

La généralisation de ce type de média comme moyen de diffusion des connaissances confirme la nécessité d’acquérir de nouvelles capacités cognitives : si l’imprimé a créé le lecteur, la radio l’auditeur et la télévision le spectateur, le “rich media” réunit les trois. Une triple sollicitation qui se rapproche de l’expérience de l’internaute, mais qui ne s’y réduit pas dans la mesure où, d’une part, le “rich media” n’est pas cantonné au réseau, puisque l’on peut tout à fait l’exporter sur d’autres types de support (CD, DVD, clé USB, etc.) et, d’autre part et surtout, il ajoute la synchronisation à la simple juxtaposition.

Nous ne sommes plus dans un processus d’instruction linéaire, mais dans une logique d’apprentissage par hyperlien instantané qui accélère considérablement le temps de l’acquisition. De quoi produire une expérience cognitive concentrée, qui bousculera plus d’une personne élevée au cours magistral…
)]

Notes   [ + ]

1. http://courdecassation.droit-in-situ.net/modes/index.php ,
2. www.momindum.com/common/assets/fortinet

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur