Campus des talents : les GO revèlent leur « esprit Club Med »

Inffo formation n° 867 – 1er-14 décembre 2014 – Célia Coste

Par - Le 01 décembre 2014.

Pendant trois semaines, les “Go” et “Ge” se sont réunis à Vittel afin de se perfectionner dans les métiers qu’ils exercent. L’occasion pour les
nouveaux arrivants de découvrir “l’esprit club”
qui a su depuis plusieurs années se réinventer,
sans jamais “changer d’essence”.

Il est loin le temps “du soleil et des nanas”.
L’esprit “Bronzés”, ce n’est plus vraiment à
l’ordre du jour au Club Med. À l’occasion de
la 9e édition du Campus des talents, les GO
et GE [ 1 ] Gentils
organisateurs et
gentils employés,
collaborateurs en
place sur les
villages du Club
Med.
du monde entier se sont réunis au
village club de Vittel pour assister pendant
trois semaines à des formations et des événements.
L’objectif : souder le groupe et permettre une mon
tée en compétence des collaborateurs. Loin d’un
cadre insulaire paradisiaque, qui colle tant à la
peau des vacances “Club”, la région vosgienne
offre plutôt un paysage brumeux et automnal.
Mais pas de quoi décourager les 1 500 employés
présents sur le site. Car, au Club Med, l’ambiance
est toujours à la fête et à la convivialité…

Vivre “l’expérience Club” pour se former

Programme chargé pour les “gentils” collabora
teurs. Logés dans le “Palace” du Club, sitôt le
petit-déjeuner avalé, les voilà envahissant les salles
de formation dans l’aile inutilisée du domaine.
Le village de Vittel, fermé pendant le mois de
novembre, est spécialement réquisitionné pour le
Campus.

“L’idée, c’est de faire vivre l’expérience que le
client a quand il vient profiter d’un séjour au Club”,
explique Olivier Rozier, directeur des ressources
humaines Europe-Afrique.
“C’est une approche
virale, car on dote le collectif d’une compréhension
de ce que l’ensemble des équipes réalise.”
75 ses
sions de formation sont délivrées pour 35 métiers
différents, sans compter ceux représentés au
siège de l’entreprise.

“Tous les pôles se confrontent, que ce soit l’hôtel
lerie, la restauration, les loisirs ou encore les métiers
support”
, confie Audrey Bonfillon, directrice de la
formation.
“Des formations spécifiques sont déli
vrées pour améliorer les compétences techniques
des collaborateurs dans leur domaine, mais toutes
les populations se brassent dans le cadre de sémi
naires, afin de donner de la perspective au travail
de chacun, de favoriser le lien, de renforcer l’esprit
d’équipe autour de nos valeurs.”

Le “chic convivial”

Vivre l’expérience du Club Med pendant trois
semaines, c’est aussi une manière pour les GO et
GE de comprendre la philosophie de l’entreprise
et de s’adapter à cet esprit Club. Si l’inconscient
collectif a tendance à calquer la vision légèrement
caricaturale du célèbre film de Patrice Leconte,
depuis dix ans l’entreprise a réalisé un virage dans
sa stratégie qui n’est pas sans effet sur la formation
et les exigences attendues chez les salariés.

“Le secteur du tourisme s’est bipolarisé au début
des années 2000 et notre positionnement était
alors trop intermédiaire entre le « low cost » et le
« high cost ». Nous avons alors opté pour une stra
tégie de montée en gamme tout en préservant
l’ADN du groupe”
, confie Olivier Rozier.
“C’est le
« chic convivial by Club Med ».”
Toute la difficulté
réside donc dans le fait de trouver la juste mesure
entre la fantaisie et le luxe. Le tutoiement du client,
longtemps de rigueur dans les villages, est au
jourd’hui largement questionné.

“On nous apprend à sentir les choses, à faire en
sorte de trouver l’équilibre pour comprendre le GM
et connaître ses attentes”
, explique Elisa, respon
sable boutique. D’où le travail des managers et
des formateurs qui veillent à transmettre ce sa
voir-être tant lors des sessions de formations sur
les nombreux campus basés sur les unités de base
du Club Med que sur le terrain.
“Le manager doit
sans cesse permettre aux employés de se former
et de se révéler dans leur environnement de travail.
Nul n’est manager s’il n’est aussi développeur”,
relève Patrick Calvet, DG Monde du groupe.

Célébrer les talents des GO

Que serait le Club Med sans son esprit de fête ?
Ce n’est pas sur ce point que Campus a dérogé à
la règle.
“Nous avons à cœur de révéler les
talents cachés ou non de nos GO. On les encou
rage à monter sur scène pour savoir ce dont ils
sont capables”
, souligne Audrey Bonfillon. Une
formation “Révéler son potentiel” est dispensée à
cette fin. Ils y travaillent gestion de stress, conseil
en image et bases de la communication. Et pour
les plus talentueux d’entre eux, c’est au théâtre du
village que la consécration arrive.

Une soirée “Amazing GO” est organisée afin de
présenter neuf talents présélectionnés parmi les
GO du monde entier. Danse, chant ou performance
de cirque, le
show
a des allures de télé-crochet
comme on en voit souvent en première partie de
soirée sur les grandes chaînes nationales.

Pour le responsable événementiel, Patrice Bœuf,
si certains ressortent du lot, l’objectif est d’abord
de miser sur l’épanouissement personnel des GO.
“Nous réfléchissons à faire monter en compé
tences nos talents par la formation, notamment
grâce à des partenariats. Mais l’important, c’est
qu’ils s’amusent et que cela fasse émerger de vé
ritables moments magiques.”

Notes   [ + ]

1. Gentils
organisateurs et
gentils employés,
collaborateurs en
place sur les
villages du Club
Med.

Centre Inffo vous conseille également

Afnor