Hôtelelrie-Restauration – Comment utiliser les emplois d’avenir

Par - Le 01 février 2014.

La pénurie de main-d’oeuvre en
matière d’employés d’étage était
suffisamment importante sur le
territoire du Grand Saumurois
pour que le Club hôtelier du
Saumurois (36 hôtels) alerte la
CCI du Maine-et-Loire. Il s’est
aussi rapproché de la Maison
de l’emploi “Saumur et Vallées
d’Anjou”, du Fafih (Opca de
l’hôtellerie-restauration), de Pôle
emploi et de la Mission locale
afin de trouver des volontaires.
Tous se sont mobilisés pour
permettre à 12 employeurs de
trouver 15 personnes susceptibles
d’obtenir le certificat de qualification
professionnelle “employé
d’étage”. Au titre des périodes de
professionnalisation, le Fafih est
intervenu à hauteur de 30 euros
par heure répartis entre le centre
de formation et l’entreprise.
Pôle emploi et la Mission locale
ont identifié des demandeurs
d’emploi éligibles aux emplois
d’avenir. Pôle emploi a choisi
la méthode de recrutement par
simulation (MRS), qui privilégie le
repérage des habiletés nécessaires
au poste, ce qui permet d’élargir
la recherche. En l’occurrence,
79 candidats ont été évalués, 48
ont réussi les exercices et ont
validé les “habiletés” pour exercer
le métier d’employé d’étage.
Le 2 décembre dernier à Saumur,
chaque hôtelier présentait les
postes à pouvoir aux candidats
ayant réussi la MRS. 45 jeunes
étaient présents. Ce temps
d’échanges a débouché sur
148 entretiens de recrutement au
sein des établissements hôteliers.
Le 19 décembre, les 15 emplois
d’avenir étaient signés. La
formation a débuté le 6 janvier, elle
s’achèvera le 28 novembre.

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform