Myriam El Khomri salue le travail d’insertion du Clubhouse France en faveur des personnes vivant avec des troubles psychiques

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 02 septembre 2016.

« L’idée de l’association Clubhouse France, importée des États-Unis, est la volonté d’insérer socialement et professionnellement des personnes fragilisées par des troubles psychiques (troubles bipolaires, schizophréniques, dépression sévère…) et très souvent isolées », a indiqué Philippe Charrier, président de l’association Clubhouse France. Il accueillait, le 31 août, au sein des locaux du Clubhouse à Paris 19ème, Myriam El Khomri, ministre du Travail, et Clotilde Valter, secrétaire d’État chargée de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage. « Ce n’est pas un centre médico-social », a-t-il précisé. Les clubhouses (330 dans 33 pays) ont pour vocation de proposer des parcours d’accompagnement adaptés…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également