Six projets pour la formation retenus dans le cadre du programme d’investissement d’avenir

Par - Le 18 janvier 2016.

Les six premiers projets d’avenir retenus dans le cadre de l’action « Partenariats pour la formation professionnelle et l’emploi » ont été annoncés ce jeudi 14 janvier par la ministre du Travail, Myriam El Khomri, ainsi que par Louis Schweitzer, commissaire général à l’investissement. Les lauréats, soutenus pour un montant total de 20 millions d’euros, ont été sélectionnés dans le cadre d’un appel à projets du Programme d’Investissement d’avenir (PIA) visant à soutenir les solutions innovantes dans le domaine de la formation qu’elle soit initiale ou continue et portées par un consortium employeurs organismes de formation. Des projets qui ont vocation à répondre aux nouveaux besoins en engageant les acteurs économiques et de la formation pour assurer une meilleure anticipation des évolutions économiques des compétences et des emplois d’avenir.

Dans le détail, 1,7 million d’euros a été alloué au projet Laval Virtual University, plateforme numérique développée pour former des formateurs à la réalisation d’opérations numériques grâce à la réalité virtuelle. 1,4 million d’euros est consacré au financement du projet Open Source University pour répondre aux besoins de qualification et de recrutement des acteurs de l’open source en créant un lieu d’enseignement et de capitalisation associant les acteurs industriels. Le projet Gear Romorantin récolte lui 1,3 million d’euros afin de professionnaliser les demandeurs d’emploi et salariés de la filière aéronautique. 9 millions d’euros ont été versés pour soutenir le projet Innovance en faveur de la sécurisation des parcours dans la filière textile en Rhône-Alpes. 4,6 millions d’euros sont consacrés à Perfect, projet en rapport à l’organisation de l’emploi liée au déploiement du très haut débit et à la création de référentiels métiers et compétences en la matière. Enfin, 2,6 millions d’euros ont été attribués au projet Tech Indus visant à accompagner le développement d’un campus dédié aux métiers de l’industrie.

L’appel à projets, ouvert en décembre 2014, a été doté de 126 millions d’euros. Durant la première année, près de 80 candidatures ont été adressées au Commissariat général à l’investissement.

Centre Inffo vous conseille également

Afnor