0,9 %: Stéphane Lardy surpris que « Michel Sapin se cale sur une revendication patronale »

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 19 septembre 2013.

« Le temps de la négociation démarre. C’est un temps de silence pour les pouvoirs publics. Il faut laisser les partenaires sociaux négocier. » C’est la réaction de Stéphane Lardy (secrétaire confédéral FO chargé de l'emploi et de la formation professionnelle suite aux déclarations de Michel Sapin (ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social) (voir notre article) et d’Emmanuelle Wargon (Déléguée générale à l’Emploi et à la Formation professionnelle) (voir notre article), concernant l’éventuel assouplissement de la contribution légale due par les entreprises au titre du plan de formation (le « 0,9 »). S’il ne souhaite pas s'étendre…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également