Avec la loi formation, l’individu est entrepreneur de lui-même (rencontre AQTIF-Info)

« Comment anticiper les parcours professionnels subis afin qu’ils deviennent des parcours professionnels choisis ? ». Tel était le sujet de la 7ème rencontre organisée à l’initiative du réseau régional Aquitaine Travail Insertion Formation (AQTIF) – info, mardi 16 septembre à Bègles. La notion de parcours professionnel a d’abord été abordée à travers la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 17 septembre 2014.

Cette loi contient « un fil conducteur mis en avant par le législateur, à savoir que l'individu doit être entrepreneur de lui-même », a exposé Paul de Vaublanc, juriste à Centre Inffo. Cela se traduit par la mise en œuvre du compte personnel de formation (CPF), « droit lié à la personne elle-même et non à son statut », et du conseil en évolution professionnelle (CEP), « ouvert à toute personne ». « En outre, a-t-il poursuivi, dans le cadre du service public régional de l'orientation [[SPRO]], cinq opérateurs (Agefiph, missions locales, Fongecif, Pôle emploi et Apec[[Association pour l'emploi des cadres]]) sont chargés du CEP. Ils ont…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters