Avis favorable pour la composition des Copanef et Coparef en Conseil national de la formation malgré l’opposition de la CGPME et de l’UPA

C’est dans la douleur du côté des employeurs que les décrets Copanef[[Comité paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation]] et Coparef[[Comités paritaires interprofessionnels régionaux pour l’emploi et la formation]] ont recueilli mardi 22 juillet un avis favorable lors de l’ultime séance plénière du Conseil national de la formation professionnelle tout au long de la vie (CNFPTLV).

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 23 juillet 2014.

Les deux projets de décrets, proposés au vote séparément, ont recueilli le même nombre de voix : 35 pour, 5 contre, 7 abstention et un NPPPV. Au cœur du conflit entre les deux organisations patronales, CGPME et UPA, et le Medef, la question de la représentativité dans l'instance. Le décret mentionnait bien six sièges pour l'organisation de Pierre Gattaz tandis qu'il n'en prévoyait que trois pour les représentants des PME et qu'un pour les artisans. Vécue comme une hégémonie du Medef cautionnée par le gouvernement (voir notre article) la pilule a eu du mal à passer. Si bien que les…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform