Cnefop et Crefop: deux années pour se roder à la pratique du quadripartisme

Le Cnefop [[Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles.]] et les Crefop [[Comités régionaux de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles.]] souffleront leurs deux premières bougies en janvier prochain. Les 20 et 21 octobre 2016, un premier séminaire était organisé à Blois pour effectuer un bilan des deux premières années d’activité de ces instances quadripartites chargées de piloter les politiques d’emploi, de formation et d’orientation tant au plan national qu’à l’échelle des territoires.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 24 octobre 2016.

« Au bout de deux ans d'existence, il était temps de faire un point sur les opérations menées. D'effectuer un benchmark des actions réalisées, de partager les bonnes pratiques et de repérer les pistes d'amélioration du fonctionnement de ces comités ». Et pour Jean-Marie Marx, président du Cnefop depuis son instauration en janvier 2015, le Conseil national et ses comités régionaux n'ont pas à rougir du travail accompli. « Le quadripartisme est là, il figure dans la loi. Et il fonctionne ! » Le Cnefop et les Crefop auraient-ils trouvé l'alchimie de fonctionnement qui avait manqué à leurs pas-si-lointains ancêtres, le CNFPTLV, le CNE, les…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également