Compte personnel de formation : la CFTC plaide pour « un véritable droit universel à la formation »

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 18 septembre 2013.

À l'occasion d'une rencontre le 17 septembre 2013 avec les journalistes, la CFTC a marqué ses priorités. La formation, « l'un des grands chantiers de la rentrée », qui découle a rappelé Philippe Louis, président confédéral, de l'accord national interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 (dont la CFTC était signataire). Au cœur de la réflexion, le compte personnel de formation (CPF). La CFTC réaffirme l'importance de son caractère universel et de sa portabilité quel que soit le statut de son bénéficiaire et souhaite faire évoluer ce dernier « d'au moins un niveau de qualification au cours de sa carrière ». Philippe Louis a également…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters