Compte personnel de formation : détail de la répartition des travaux entre la concertation quadripartite et la future négociation interprofessionnelle

« Nous avons délimité les axes de travail sur le CPF (Compte personnel de formation), entre ce qui relèvera de la concertation multipartite partenaires sociaux-État-régions, et ce qui relèvera de la négociation interprofessionnelle prévue pour la rentrée. » C’est ce qu’explique le ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social au Quotidien de la formation, suite à la deuxième réunion de concertation quadripartite qui vise à définir les conditions de mise en œuvre du compte, et s’est tenue le 12 juin 2013 (voir notre article).

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 14 juin 2013. Mis à jour le 12 mars 2019.

Cette concertation, prévue par la loi relative à la sécurisation de l’emploi, fait suite à une première rencontre, tenue le 21 mai dernier, qui avait laissé plusieurs questions en suspens (voir notre article). « Les réunions du groupe quadripartite vont être amenées à se poursuivre au delà de la conférence sociale des 20 et 21 juin prochains. Il nous fallait donc poser des bases de travail », indique-t-on dans l’entourage du ministre. Car en effet, les partenaires sociaux, de leur côté, seront appelés à négocier à partir de septembre prochain dans l’optique de la signature d’un nouvel Ani sur la formation professionnelle,…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également