Entretien avec Philippe Rosay président (CGPME) d’Agefos-PME

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 16 mai 2011. Mis à jour le 12 mars 2019.

***“Les branches qui rejoindront Agefos-PME bénéficieront d’une autonomie politique de formation et de gestion des fonds” Comment appréhendez-vous les négociations actuelles ? Nous partons du principe qu’il faut respecter les branches avec lesquelles nous envisageons de nouer des partenariats. Nous nous posons la question suivante : si nous étions une branche professionnelle, qu’attendrions-nous d’un Opca ? Les branches professionnelles ont la liberté de choix, ce sont elles qui sont décisionnaires. La liberté est l’une de nos valeurs essentielles. Le conseil d’administration d’Agefos-PME est composé à 50 % de représentants de la CGPME et à 50 % des représentants désignés par…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également