« Il faut encourager la construction de blocs de compétences communs à plusieurs certifications » (Françoise Amat, Afdet)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 24 mars 2017.

«~Pour les individus, le découpage en blocs de compétences permet-il de réussir sa mobilité ? Cette nouvelle notion ne remet-elle pas en cause un système de formation conçu dans le cadre d'une qualification complète ? N'y a-t-il pas danger d'émiettement et de perte de repères ?~» Ce sont les questions que pose Françoise Amat, vice-présidente nationale de l'Afdet [Association française pour le développement de l'enseignement technique.]] et ancienne secrétaire générale du CNFPTLV [[Conseil nationale de la formation professionnelle tout au long de la vie, remplacé par le Cnefop (Conseil national de l'emploi, de la formation et de l'orientation professionnelles) créé…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters