L’Etat et les partenaires sociaux cofinanceront l’allocation de fin de formation

Réunies vendredi 13 février au sein du Comité paritaire national pour la formation professionnelle (CPNFP), les organisations patronales et syndicales ont accepté de partager avec l’Etat le financement de l’allocation de fin de formation, dotée au total de 160 millions d’euros.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 17 février 2009.

Vendredi dans la soirée s’est achevé le feuilleton de l’allocation de fin de formation. Après la suppression des crédits affectés à l’AFF dans le budget de l’Etat 2009, les interlocuteurs sociaux avaient refusé de se substituer au gouvernement. De fait, les quelques 35 000 chômeurs qui peuvent espérer, grâce à l’AFF, continuer à percevoir leur allocation de remplacement si la durée de leur formation excède celle de leur indemnisation, risquaient d’être confrontés au dilemme : « se former ou être payés ». Pour l’année 2009, l’Etat et les partenaires sociaux semblent avoir trouvé une solution de compromis. L’allocation de fin…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor