L’UMP veut mettre en place « une plus grande articulation du CIF et du DIF »

« Faire davantage bénéficier les salariés qui en ont le plus besoin de la formation continue ». Tel est le leitmotiv de l’UMP, qui a présenté 42 propositions en faveur de l’emploi, mardi 3 mai en fin de journée.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 05 mai 2011.

« Mettre en place une plus grande articulation du CIF et du DIF ». C’est la proposition numéro 32 du parti majoritaire. « Pour couvrir des formations longues et coûteuses, il pourrait être utile, comme le souligne Gérard Cherpion dans son rapport d’information du 9 mars 2011 sur l’orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie, de pouvoir mobiliser cumulativement plusieurs dispositifs financiers, notamment le DIF (le droit individuel à la formation) en complément du CIF (le congé individuel de formation) », souligne le document de l’Union pour un mouvement populaire. Dans son rapport public 2009, la…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor