La CFE-CGC approuve la définition d’un plancher de contribution au fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 30 avril 2009.

« Le fait qu’un plancher de participation au fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) ait été prévu, est plutôt une bonne chose » a déclaré Alain Lecanu (CGC) au Quotidien de la Formation le 29 avril, en réaction à la publication du projet de loi sur l’orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie. L’article L6332-19 détaille les ressources dont dispose le fonds, dont le pourcentage d’abondement « compris entre 5 % et 13 %, est fixé annuellement par arrêté sur proposition des organisations représentatives d’employeurs et de salariés au niveau national et interprofessionnel émise…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters