La CFTC plaidera pour un compte personnel d’activité « ambitieux » lors de la prochaine conférence sociale

« Le compte personnel d’activité (CPA) est une chance mais il ne doit pas être étriqué comme le compte personnel de formation (CPF) dont le nombre d’ouvertures est important mais son utilisation beaucoup moins », a considéré Philippe Louis, président confédéral de la CFTC, mardi 6 octobre, lors d’une conférence de presse.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 07 octobre 2015.

Inscrite dans une démarche pragmatique, la CFTC propose en effet une mise en œuvre par étapes successives, mais avec une vision claire, du CPA avant d’atteindre sa pleine capacité. « Si dans le CPA, nous retrouvons le CPF et le compte pénibilité et quelques droits (mutuelle, droits rechargeables à l’assurance chômage), cela ne va pas aller assez loin. En outre, il s’agit de donner envie à chaque personne de s’en saisir. Avec le CPA, chaque individu doit pouvoir avoir son destin en mains, c’est-à-dire les moyens d’agir sur sa carrière », a plaidé Philippe Louis. Pour la CFTC, ce dispositif…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor