La CGPME s’inquiète « du financement de l’extension annoncée du contrat de transition professionnelle »

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 23 juin 2009.

Réagissant au discours de Nicolas Sarkozy devant le Parlement réuni en congrès à Versailles, lundi 22 juin, la Confédération générale des petites et moyennes entreprises s’est déclarée « inquiète du financement de l'extension annoncée du contrat de transition professionnelle (CTP) et redoute que les PME, de manière directe ou indirecte, soient mises à contribution ». « Quoiqu'il en soit », la CGPME « sera présente au rendez-vous fixé aux partenaires sociaux le 1er juillet pour échanger sur les priorités nationales et notamment sur l'emploi des jeunes. »

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également