La CGT revendique un nouveau statut du travail salarié assorti d’un droit à la formation professionnelle et à l’éducation permanente

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 20 janvier 2016.

A l’occasion de la présentation de ses vœux à la presse, mardi 19 janvier, le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, accompagné de la secrétaire confédérale en charge de la formation professionnelle, Catherine Perret, a présenté un projet d’accord interprofessionnel relatif à la mise en œuvre d’une sécurité sociale professionnelle. Socle commun de droits interprofessionnels, droits individuels garantis collectivement, opposables à tout employeur et transférables d’une entreprise à l’autre, d’une branche à l’autre….Dans le contexte de la loi Rebsamen, qui prévoit notamment la création d’un compte personnel d’activité au 1er janvier 2017, la confédération préconise un nouveau statut du…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters