La charge brutale et approximative de Jacques Attali contre le « grand gaspillage » de la formation professionnelle

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 15 décembre 2014.

Une violente charge contre la réforme de la formation signée Jacques Attali. Invité à la matinale de France Inter le 11décembre, l'économiste, venu présenter son dernier livre Devenir soi, s'est livré, à l'occasion des questions des auditeurs à plusieurs diatribes contre le système français de formation permanente ainsi que sur la réforme du 5 mars 2014. Une réforme « scandaleuse » et « lamentable » qu'il aurait aimé voir corrigée dans le projet de loi « Macron » pour l'activité et la croissance. « Cette loi, aurait dû être beaucoup plus vaste. Elle aurait dû porter en particulier sur le marché du travail qui est la principale…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters