La commission des finances de l’Assemblée nationale fustige « l’occasion manquée d’une réforme plus ambitieuse de la formation »

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 19 mai 2009.

Dans son rapport d’information sur les perspectives et le financement de la formation professionnelle, la commission des finances, de l’économie générale et du plan de l’Assemblée nationale stigmatise « l’occasion manquée d’une réforme plus ambitieuse de la formation ». Des travaux dont le rapporteur était le député PS Gaëtan Gorce. Si le rapport reconnaît des « avancées réelles » dans l’ANI formation du 7 janvier 2009, il regrette que ces dernières «ne se soient pas inscrites dans la perspective d’une réforme plus ambitieuse, incluant l’Association pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) et les Régions. La première voit son destin…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également