« Nous avons besoin d’un grand marché de la reconversion professionnelle » (Bertrand Martinot, Institut Montaigne)

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 16 février 2017. Mis à jour le 12 mars 2019.

Début février, le ministère du Travail lançait le coup d’envoi de la concertation interprofessionnelle sur le compte personnel d’activité. Dans le même temps, l’Institut Montaigne dévoilait un rapport, coécrit par Estelle Sauvat (directrice générale du cabinet d’outplacement Sodie) et Bertrand Martinot (économiste, ex-DGEFP et actuellement en charge du développement économique et de l’emploi au sein de la Région Ile-de-France), mettant en doute l’efficacité du CPA et recommandant de lui substituer un « capital emploi-formation » (CEF) susceptible de mieux armer les individus face à leurs transitions professionnelles. Rencontre avec Bertrand Martinot. Le 9 février dernier, le ministère du Travail lançait…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également