« La gestion paritaire de la répartition de la taxe d’apprentissage pourrait faire partie de la négociation sur la formation » (Jean-Michel Pottier, CGPME)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 26 septembre 2013.

« Nous sommes pour le maintien du système de collecte par les organismes collecteurs de la taxe d’apprentissage (Octa), certes regroupés, tout en laissant toute lattitude aux branches professionnelles d’opérer la collecte via les Opca. Ce qui pour nous n’est pas contradictoire », a déclaré au Quotidien de la formation Jean-Michel Pottier, président de la commission Formation-Éducation de la CGPME. La Confédération a été reçue au cabinet de Michel Sapin, ministre du Travail, le 17 septembre dans le cadre de la concertation relative à la réforme de l’apprentissage, organisée par le gouvernement à partir d'un document de cadrage diffusé le 29 août.…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform