La loi Travail consolide le pouvoir de l’employeur sur la formation des salariés (Jean-Marie Luttringer)

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 25 octobre 2016. Mis à jour le 12 mars 2019.

Dans sa dernière chronique Le pouvoir sur la formation dans l’entreprise après la loi Travail, Jean-Marie Luttringer, juriste consultant, se fixe pour objectif d’apprécier la réalité de l’équilibre flexibilité/sécurité au regard « du droit positif » de la formation dans l’entreprise, tel qu’il résulte de la loi du 5 mars 2014 portant réforme de la formation professionnelle, complétée par la loi Travail du 8 août 2015. Il rappelle ainsi que cette dernière « conserve et consolide les murs porteurs de la formation » dans l’entreprise que sont « l’obligation de formation à la charge de l’employeur, les droits et obligations…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également