La présidence et le secrétariat général du CNFPTLV plaident pour un renforcement de l’articulation entre les travaux sur les dépenses de formation et les autres missions du Conseil

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 17 février 2011.

« Depuis 2004, le Conseil national de la formation professionnelle tout au long de la vie a beaucoup investi pour répertorier les dépenses de formation d’intérêt général effectuées par les pouvoirs publics et les partenaires sociaux au niveau régional. Après plusieurs exercices expérimentaux, la démarche a abouti à la création d’un véritable outil d’aide à la concertation. Plusieurs améliorations ont été apportées en 2010 : couverture de la quasi-totalité des régions, gain d’une année dans les délais de réalisation des travaux, consolidation des données, création d’une base de données », rappelle une note présentée aux membres du CNFPTLV réunis en…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters