La proposition de droit à la formation initiale différée du PS, « intéressante mais restrictive » (Paul Desaigues, CGT)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 07 avril 2011.

Dans son programme présidentiel, le Parti socialiste propose notamment un droit à la formation initiale différée de 6 mois à 2 ans en fonction de la qualification des jeunes sortis de formation initiale (voir notre article). « C'est intéressant mais restrictif  », juge Paul Desaigues (CGT), dans un entretien accordé au Quotidien de la formation, mercredi 6 avril. « Ce qui est dommage, c'est de la réserver aux jeunes qui ont quitté tôt l'Education nationale alors que dans l'ANI du 7 janvier 2009 le droit à la formation initiale différée s'applique à tous les salariés, de manière à leur permettre d'élever leur niveau…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters