Le Copanef étudie la modularisation du bilan de compétences

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 09 avril 2015.

«Le bilan de compétences doit être appréhendé comme une démarche irremplaçable, c’est-à-dire à laquelle le conseil en évolution professionnelle (CEP) ne peut pas se substituer.» Jean-Pierre Therry, animateur (CFTC) du groupe technique Copanef [[Comité paritaire national de l’emploi et de la formation.]] consacré aux « préconisations concernant les évolutions du bilan de compétences », a présenté le 7 avril au comité plénier du comité le rapport du groupe. Adopté à l’unanimité, celui-ci sera transmis au ministère du Travail, à la DGEFP [[Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle.]] et au Cnefop [[Conseil national de l’emploi, de la formation…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor