Le Medef reconnaît le compte personnel de formation comme un droit opposable à l’employeur

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 17 octobre 2013. Mis à jour le 12 mars 2019.

C'est une petite bombe dans la négociation sur le compte personnel de formation, et c'est le Medef, par la voix d'Antoine Foucher, son directeur en charge des relations sociales, de l'éducation et de la formation, qui l'a allumée publiquement le 16 octobre 2013 à l'occasion de la matinée organisée par Centre Inffo et le député d'Indre-et-Loire Jean-Patrick Gille : oui, la principale organisation patronale est prête à reconnaître le CPF comme un droit opposable à l'employeur. Certes, pour les partenaires sociaux engagés à la fois dans la négociation et dans la concertation quadripartite, l'info n'était pas nouvelle – elle avait d'ores…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également