Le Medef veut anticiper sur la collecte 2010 « les suppléments de dépenses qu’il conviendrait d’engager dès 2009 pour répondre aux demandes d’action de formation en faveur des publics prioritaires »

« Compte tenu de l’ampleur de la crise et de la gravité de la situation, il convient de donner la possibilité au FUP (Fonds unique de péréquation) de mobiliser des moyens financiers supérieurs à ceux prévus dans la convention FUP-Etat », estiment les organisations patronales dans un document de travail transmis mardi 23 juin, à la veille de la deuxième séance de négociation sur la gestion sociale des conséquences de la crise sur l’emploi (voir notre article).

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 24 juin 2009. Mis à jour le 12 mars 2019.

Allusion à la convention instituant un Fonds d’urgence formation, dont la mise en œuvre est en cours (voir notre article). Le Medef veut aller plus loin que l’accord conclu le 21 avril dernier entre l’Etat et le FUP. Et demande « aux pouvoirs publics d'autoriser le FUP à anticiper sur la collecte 2010 les suppléments de dépenses qu'il conviendrait d'engager dès 2009 pour répondre aux demandes d'actions de formation en faveur des publics prioritaires ». Jeunes Concernant les jeunes, dans le sillage de l’ANI formation du 7 janvier 2009 et du plan jeunes du gouvernement, le Medef plaide pour l’ouverture…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également