« Le plan 500 000 sera le marqueur des ambitions de la loi du 5 mars 2014 » (Yanic Soubien, conseiller au secrétariat d’État à la formation professionnelle et à l’Apprentissage)

Ancien vice-président emploi-formation de Basse-Normandie, Yanic Soubien a été nommé, le 14 février dernier, conseiller auprès de Clotilde Valter, secrétaire d’État à la Formation professionnelle et à l’Apprentissage. Dans ce cadre, l’ancien élu écologiste sera plus particulièrement en charge de la mise en œuvre du plan « 500~000 formations pour les demandeurs d’emploi ».

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 26 février 2016.

Il y a loin de Taillebois (la commune de l’Orne dont il a été maire) à la rue de Grenelle. Durant douze ans, Yanic Soubien aura occupé le poste de vice-président de la Région Basse-Normandie en charge des questions de formation professionnelle. Une fonction qui l’aura amené à porter ces dossiers tant devant l’Association des régions de France (ARF) que durant les séances de travail de la concertation quadripartite sur la réforme de la formation professionnelle devenue, suite à la loi Sapin du 5 mars 2014, le Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles (Cnefop). Privé…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor