Le plan régional de développement des formations (PRDF) sera « prescriptif dans la limite de la volonté de l’Etat » (Jean-Paul Denanot, Association des Régions de France)

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 30 avril 2009. Mis à jour le 12 mars 2019.

Les Régions persistent et signent. Réagissant à l'adoption du projet de loi formation en conseil des ministres, mercredi 29 avril, Jean-Paul Denanot, le président de la commission Formation de l’Association des Régions de France et président du Conseil régional de Limousin, a stigmatisé une « loi de recentralisation », dans un entretien accordé au Quotidien de la formation ce même jour. Mardi 14 avril, les Régions avaient unanimement voté contre l'avant-projet de loi présenté par le secrétaire d'Etat à l'Emploi, Laurent Wauquiez (voir notre article). Lors de mon audition par la commission sénatoriale, « j’avais défendu l’idée que le plan…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également