« Les comptes personnels de formation doivent être gérés par les seuls partenaires sociaux » (Jean-Marc Germain, rapporteur de la loi sur la sécurisation de l’emploi)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 26 juin 2013.

S'exprimant lors d'une soirée anniversaire des trente ans du Foncecif Ile-de-France, le rapporteur de la loi relative à la sécurisation de l'emploi, le député PS Jean-Marc Germain, a rendu hommage au paritarisme, clé de voute selon lui de la mise en œuvre du congé individuel de formation et de l'accompagnement des salariés par les Opacif. « Les comptes personnels de formation doivent être gérés par les partenaires sociaux dans le cadre du paritarisme. Je ne crois pas à une gouvernance quadripartite », a-t-il estimé mardi 25 juin devant un parterre de personnalités du monde de la formation conviées à la fête…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform