Les employeurs du « hors-champ » souhaitent participer aux négociations relatives à l’emploi et à la formation professionnelle

C’est côte à côte que l’Usgeres (Union de syndicats et groupements d’employeurs représentatifs dans l’économie sociale) et le Syneas (Syndicat des employeurs associatifs de l’action sociale et médico-sociale) s’étaient rendus au palais d’Iéna, les 9 et 10 juillet derniers afin de représenter le secteur de l’économie sociale aux tables rondes consacrées à l’emploi et à la formation professionnelle. Et, désormais, c’est à nouveau de concert que ces deux organisations comptent élaborer une feuille de route sociale commune.

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 18 juillet 2012. Mis à jour le 12 mars 2019.

Une première invitation dont les délégués espèrent qu'elle puisse constituer le prélude à une meilleure reconnaissance des employeurs de l'économie sociale dans le champ de la formation, via, notamment, la possibilité pour eux, à terme, de participer aux réunions du Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP), mais aussi du Conseil national de la formation professionnelle tout au long de la vie (CNFPTLV), voire, en régions, aux débats animés au sein des Comités de coordination régionaux de l'emploi et de la formation professionnelle (CCREFP). « Le secteur du hors-champ, et notamment celui du médico-social, présente des particularismes qui ne sont…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également