Décret qualité: l’Igas préconise notamment la mise à jour régulière des compétences des formateurs

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 03 décembre 2014. Mis à jour le 12 mars 2019.

Mettre à jour régulièrement les compétences des formateurs, mettre en œuvre les positionnements préalables à l’ajustement des formations au profil des apprenants ; publier les résultats aux examens et ceux de l’accès à l’emploi des formations… Telles sont les premières préconisations indiquées par Philippe Dole, inspecteur général des affaires sociales, dans sa présentation des « Principaux constats et préconisations concernant le développement de la qualité et l’impact du CPF sur l’offre de formation » au bureau du Conseil national de l’emploi, de la formation et l’orientation professionnelles (Cnefop) du mardi 2 décembre. Des éléments devant aider à la rédaction du…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également