Marc Ferracci (Crest) : « Le compte personnel de formation doit être abondé selon le niveau du salaire »

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 12 septembre 2013.

Coauteur de l’étude « Formation professionnelle : pour en finir avec les réformes inabouties » (Institut Montaigne, 2011), Marc Ferracci a rappelé que les réformes précédentes ne s’étaient pas attaquées aux problèmes majeurs de la formation : inégalité d’accès, évaluation des formations et bien sûr, parcours du combattant pour les individus. Le tout à l'occasion d’une table-ronde intitulée « Formation professionnelle : le débat de la dernière chance », organisée par l'Institut Montaigne mercredi 11 septembre. Il partage le constat que « l’obligation légale a des effets délétères. L’entreprise n’a pas du tout la contrainte de s’intéresser aux plus défavorisés et investit donc sur les salariés les…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters