Mieux orienter l’offre de formation professionnelle par Pôle emploi vers les publics prioritaires (Cour des comptes)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 01 juillet 2013.

La Cour des comptes indique, dans son rapport La situation et les perspectives des finances publiques rendu public le 27 juin 2013, que les dépenses d’intervention de l’État représentent un tiers de ses dépenses. Et qu’elles ont été malgré tout peu sollicitées pour dégager des économies. Ce qu'elle suggère de faire, notamment dans le domaine de la formation professionnelle. Les sages rappellent que la dépense nationale du « secteur » de la formation professionnelle continue et de l’apprentissage, s’est élevée en 2010 à 31,5 milliards d’euros, répartis pour 15 % de ce montant à l’État, 41 % pour les entreprises, 14 % pour…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform