Négociation formation : la CGPME propose de baisser le taux de la contribution obligatoire des entreprises au titre du plan de formation à 0,5 %

Les numéros un des organisations négociatrices de l’accord national interprofessionnel sur la réforme de la formation professionnelle se sont rencontrées, samedi 23 novembre au siège de la CGPME. Cette dernière a fait l’ « ultime proposition » de conserver l’obligation faite aux entreprises de contribuer à la formation professionnelle, mais de réduire la partie fléchée vers le plan de formation de 0,9 % à 0,5 %, avec une clause de revoyure. Une proposition « à l’étude » par le Medef.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 25 novembre 2013.

Le week-end va-t-il porter conseil ? Après l’annulation de la cinquième séance de négociation de jeudi 21 à leur demande (voir notre article) car deux projets d’accord patronaux étaient soumis à la négociation [ l’un émanant du Medef et de l’UPA (voir notre [article), l’autre de la CGPME (voir notre article) ]], les états majors et les délégations négociatrices se sont rencontrées pour tenter de trouver « une voie de passage » comme l’a formulé Geneviève Roy, négociatrice pour le compte de la CGPME au Quotidien de la formation au sortir de la rencontre. « Nous nous sommes expliqués sur…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor