Pour l’UPA, le projet de loi risque de « réduire encore l’accès à la formation professionnelle des salariés des entreprises de moins de 10 salariés »

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 04 mai 2009.

Le texte du projet de loi de réforme de la formation professionnelle, présenté mercredi 29 avril en conseil des ministres, est jugé « décevant » par l’UPA. En effet, dans un communiqué de presse, le syndicat affirme que s’il en partage bel et bien les objectifs, il n’est pas en accord quant aux voies choisies pour les remplir, qui déboucheront selon lui sur « un résultat inverse de celui escompté et totalement contraire à la volonté des partenaires sociaux signataires de l’accord national interprofessionnel du 7 janvier 2009 ». Tout d’abord, l’Union professionnelle artisanale confirme sa volonté de voir la…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform