Quels scénarios pour la future gestion du compte personnel de formation dans les entreprises ? (Training Orchestra)

À quelle sauce les entreprises vont-elles être mangées par une loi qui tire un trait sur la formation professionnelle, telle qu’elle est conçue depuis 1971, et dont les décrets d’application vont s’avérer décisifs ? Jeudi 20 mars, à l’occasion du salon Solutions RH organisé Porte de Versailles à Paris, l’éditeur de logiciels de gestion de la formation, Training Orchestra, tentait d’apporter son décryptage.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 21 mars 2014.

Un décret sur le socle de compétences et de connaissances. Un autre sur la prise en charge des frais de formation par les Opca des salariés mobilisant leur Compte personnel de formation. Un troisième sur les modalités du système d'information de la Caisse des dépôts et consignations sur le CPF. Ainsi que sur les modalités de transfert du Dif vers celui-ci. Et sur le devenir de la déclaration fiscale "24-83". Et sur la définition exacte de l'action de formation et son imputabilité. Et aussi sur le délai de réponse de l'employeur en cas de demande de formation au titre du…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform