Réforme 2013 de la formation : « Nous allons redéployer les crédits au bénéfice des salariés les moins qualifiés » (François Hollande)

« Un chômeur sur cinq reçoit une formation professionnelle. Nous allons changer ça. Par le biais d’une négociation, nous allons faire en sorte que dans les deux ou trois mois suivant l’inscription du chômeur à Pôle emploi, il se voie proposer une formation. Nous redéploierons les crédits, et cela également au bénéfice des salariés les moins qualifiés, ceux qui n’ont pas accès à la formation dans les entreprises. » Ainsi s’est exprimé le président de la République, François Hollande, à l’occasion d’une conférence de presse tenue jeudi 16 mai 2013.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 17 mai 2013.

Au détour de son discours, il a réaffirmé son souhait de mener une réforme de la formation, dont le texte de loi devrait être présenté en janvier 2014. La future réforme de la formation professionnelle complètera ce qui a été fait sur le marché du travail [le projet de loi relatif à la sécurisation de l’emploi votée la 14 mai 2013], dit-il, affirmant que le compte personnel de formation, dont les modalités doivent être définies dans le cadre d’une négociation interprofessionnelle à l’automne prochain, « donne de nouveaux droits aux salariés». « La réforme de la formation professionnelle sera élaborée…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters