Terra nova formule 27 propositions pour améliorer l’efficacité de la réforme

En juin dernier, le think tank Terra Nova (proche du PS) s’invitait dans le débat sur la réforme de la formation professionnelle en publiant le rapport Entrer et rester dans l’emploi : un levier de compétitivité, un enjeu citoyen dans lequel l’Institut, sans en nier les aspects positifs, pointait les faiblesses de la loi du 5 mars 2014 et listait 27 propositions destinées à en améliorer l’efficacité. Après l’écrit, c’est à l’oral que Terra Nova présentait son texte, mercredi 1er octobre, au Palais-Bourbon.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 02 octobre 2014.

Pourquoi ce hiatus de quatre mois entre la publication du rapport et ce grand oral à l'Assemblée ? « C'est la méthode Terra Nova » expliquait Martin Richer, le directeur des affaires sociales de l'Institut, « on laisse le temps aux acteurs de s'imprégner de nos propositions avant de leur proposer d'en débattre ». Carambolage imprévu de l'actualité : quelques jours plus tôt, l'hebdomadaire Le Point consacrait une couverture tonitruante au « scandale d’État » des « 32 milliards dilapidés » de la formation professionnelle. « C'est un marronnier, mais encore une fois la formation s'en prend plein la tête... » soupirait Jean-Patrick Gille, député de Touraine venu présenter les grandes mesures…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters