Vers un accord national interprofessionnel formation sans la CGPME ni la CGT

Un accord sur la réforme de la formation professionnelle a été trouvé, samedi 14 décembre. Il devrait obtenir, après consultation des instances dirigeantes, la signature de deux organisations patronales (Medef, UPA) et de quatre syndicats de salariés (CFDT, CFTC, CFE-CGC et FO).

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 16 décembre 2013. Mis à jour le 12 mars 2019.

Après une gestation de 11 semaines et demies, les négociations ayant commencé le 24 septembre, le travail pour délivrer l’« accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle » aura pris 18 heures lors d’une ultime séance de négociation commencée vendredi 13 au matin et achevée samedi à 4 heures du matin. Un texte attendu avec impatience par le gouvernement, celui-ci ayant prévenu les négociateurs qu’il fallait conclure à cette date pour pouvoir légiférer dans les temps et mis la pression sur la partie patronale vendredi 13 par la voix du Premier ministre sur Radio bleue…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également