L’Union pour la Méditerranée s’intéresse aux écoles de la deuxième chance

Par - Le 16 octobre 2015.

Le rapport d’activité 2014 de l’Union pour la Méditerranée (UpM) s’appuie sur le « succès du modèle pédagogique de l’ « école de la deuxième chance » » pour évoquer MedNC, le Réseau méditerranéen nouvelle chance.

C’est dans son chapitre consacré à l’amélioration de la qualité de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur dans la région euro-méditerranéenne que l’UpM revient sur ce projet inspiré des E2C françaises, « adapté aux contextes tunisien, algérien et marocain ».

Promu par l’Office de coopération économique pour la Méditerranée et l’Orient, MedNC a été labellisé en 2014 dans le cadre de l’initiative UpM Med4Jobs [1]. Ainsi et selon le rapport d’activité, « des centres locaux d’insertion des jeunes n’ayant pas terminé leur scolarité et des jeunes diplômés au chômage seront accrédités « Nouvelle Chance » et intégrés à un réseau méditerranéen MedNC étendu ». Objectif : « Favoriser l’échange d’expériences et de bonnes pratiques au niveau régional. »

Extraits : Centre Inffo, Le quotidien de la formation, 14 octobre 2015

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters