Fondation européenne de formation (Fondation de Turin)

Par - Le 10 octobre 2011.

La Fondation européenne pour la formation est une agence créée par l’Union européenne qui vise à contribuer au développement des systèmes d’éducation et de formation de ses pays partenaires européens. Dotée d’un budget annuel de 18millions d’euros, sa mission consiste à aider les pays en développement et en phase de transition à exploiter le potentiel de leurs ressources humaines par le biais de réformes dans les secteurs de l’éducation, de la formation et de l’emploi, dans le cadre de la politique de relations extérieures de l’UE.

Processus de Turin

En 2010, la fondation européenne de la formation (FEF) a lancé le Processus de Turin (Torino process) en vue de proposer aux pays partenaires voisins de l’UE (pays de la Méditerranée du Sud, l’Europe de l’Est et l’Asie Centrale), une assistance technique et structurée afin de soutenir les réformes dans le champ de la formation professionnelle. L’exercice, qui sera répété tous les deux ans, est en fin de compte destiné à montrer l’intérêt de l’évaluation et des ressources dans la construction des politiques de FEP.

Pour en savoir plus:

 Le “Processus de Turin”: Une analyse systémique et participative des systèmes et politiques d’EFP Diaporama de présentation synthétique du processus de Turin, Octobre 2010, FR

 The Torino Process – Evidence based policy making for VET – rapport , 2011, EN Ce document donne une vue d’ensemble de la situation de l’éducation et la formation dans 27 pays voisinant l’UE. Il montre les défis auxquels les pays doivent faire face pour réformer leur système d’enseignement et de formation professionnels

 Torino Process – compendium of country reports – rapport , 2011, EN Document de synthèse présentant, pour chaque Etat ayant adhéré au processus de Turin, les principaux éléments de réforme de leur système de FEP ainsi que des données statistiques et chiffrées

Projet ETF pour le développement des compétences communes dans la région méditerranéenne

Ce projet axé sur les qualifications met en placeune nouvelle approche pour s’attaquer au manque d’harmonisation en matière de compétences dans la région méditerranéenne. Il vise à développer la validation des compétences dans les pays suivants: Égypte, France, Italie, Jordanie, Maroc, Espagne et Tunisie, et ainsi renforcer la mobilité des habitants dans la région tout en facilitant le recrutement de personnes qualifiées par les entreprises de ces secteurs.

Le projet vise à créer des cadres de compétences communs pour quatre types d’emploi très demandés dans deux secteurs clés: serveur et réceptionniste dans le domaine du tourisme;maçon et chef de chantier dans le domaine du bâtiment.

L’idée première est d’améliorer la transparence des qualifications et faciliter ainsi leur convergence, avant de créer des compétences communes dans ces sept pays. L’ETF est en contact direct avec les employeurs pour connaître les problèmes récurrents et développer de nouvelles compétences qui permettraient d’y remédier.

Pour plus d’informations : Site ETF

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters