Chapitre 27 : Entretien professionnel

Un outil de gestion des ressources humaines
Synthèse : Entretien professionnel

Obligation d'organiser les entretiens professionnels

L’entretien professionnel est obligatoire et a lieu au minimum tous les deux ans ou à l’issue de certaines périodes d’absence ou de réduction d’activité du salarié (congé maternité ou d’adoption, congé parental à temps plein ou partiel, congé de proche aidant, congé sabbatique, mandat syndical, etc.) ou encore après un arrêt maladie de plus de six mois. Après ces périodes d’absence, l’entretien professionnel peut également avoir lieu, à l’initiative du salarié, à une date antérieure à la reprise de poste. Fiche 27-1 : Entretien professionnel, formation et qualification Fiche 27-2 : Champ d’application de l’entretien professionnel Fiche 27-3 : Objet de l’entretien professionnel

Mise en place des entretiens professionnels

Véritable outil d’aide à la gestion des compétences de chaque salarié, l’entretien professionnel se caractérise par sa fréquence, mais aussi par un certain formalisme et par une obligation de résultat assortie, pour les entreprises de 50 salariés et plus, d’une mesure corrective. Ce cadre légal peut être précisé par un accord ou une convention d’entreprise ou de branche, ce qui lui confère une place importante dans la mise en place de l’entretien professionnel. Fiche 27-4 : Mise en place de l’entretien professionnel Fiche 27-5 : Abondement « correctif » du CPF