Ringeval

Par - Le 27 février 2008.

Depuis janvier 2008, André Ringeval, “passionné par le rapprochement de l’entreprise et de l’Université”, a pour mission de développer la formation continue au sein de l’IUT de Saint-Denis. “Le service formation continue se développe actuellement autour de trois pôles : la préparation des diplômes (DUT et licences professionnelles) par le biais de l’alternance et de la formation continue ; la préparation de modules courts de
formation pour répondre aux besoins intra et inter entreprises ; et la validation des acquis de l’expérience.

Ce dernier dispositif est une véritable révolution pour un universitaire, car il l’amène à considérer que l’entreprise est aussi un lieu de formation. Sur ce point, notre service va réaliser de gros efforts pour que soit connu et reconnu ce nouveau type d’accès à la formation”,
précise André Ringeval. “L’information doit d’abord concerner les salariés et, à ce titre, il s’agit d’expliquer que l’IUT est un véritable centre de formation
continue. Nous allons d’ailleurs organiser sur le
territoire de la Plaine Commune une réunion autour de la formation continue, et plus particulièrement sur la VAE, destinée aux entreprises du territoire.”

L’IUT compte 150 stagiaires en formation continue, 350 apprentis et accueille 2 000 étudiants. Ce qui est important, souligne André Ringeval, “est de considérer la formation continue et la VAE comme de véritables outils de promotion sociale. Nous traitons encore trop peu de dossiers de candidature VAE, car les procédures restent longues, ce qui peut amener le candidat à se démobiliser. Avec le responsable VAE de l’IUT, Hassane Akka, nous allons tâcher d’accélérer les procédures et réduire les délais décisionnels. L’idée est de favoriser un accompagnement dès qu’une demande VAE nous parvient.”

Le rapprochement entre l’Université et les entreprises est également renforcé par la mise en œuvre récente d’un cursus spécifique, celui préparant en alternance à la licence professionnelle “création-reprise-transmission d’entreprise”. L’objectif est d’amener un jeune, au bout d’un an, à transformer son idée en projet, puis à reprendre l’entreprise dans laquelle il a été recruté en alternance. Cette formation est suivie d’un accompagnement post-diplôme qui comprend une aide au
diagnostic et une aide au financement de la reprise avec les banques du territoire.” L’IUT a reçu, pour cette initiative, le soutien de Plaine Commune, intercommunalité créée par les municipalités, dont Saint-Denis.

Philippe Grandin

www.iutsd.univ-paris13.fr

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform